nomad-photographers-surfers
nomad-photographers-surfers

ET POURQUOI PAS

PREVIOUS /

UNDERWATER by KRISS on 09 february 2019

Voila maintenant plus de trois ans que j’alimente ce blog avec plus ou moins de régularité.
Et depuis le début, je rédige mes articles exclusivement en anglais.
C’était un choix délibéré et traduire l’ensemble du blog me demanderait à présent beaucoup trop de temps et je n’aime pas revenir en arrière.

Alors j’ai décidé de varier les plaisirs et de commencer à écrire en français, parce qu’après tout pourquoi pas? Je n’arrêterai pas pour autant mes blogs en anglais mais au moins j’ai le choix et en ce moment c’est un sentiment que j’apprécie particulièrement.
Voici donc officiellement le premier article en français des photographes nomades.

Mais de quoi vais-je bien pouvoir parler? De photo bien sûr, ça semble évident, non? Car si j’ai délaissé cette activité depuis bientôt un an au profit de notre bateau et de mes activités de freelance, je n’en reste pas moins toujours aussi passionné, et la photo me manque!

Peut être que cette pause était nécessaire pour renforcer mon désir de persévérer dans cette voie.
Pour tout vous dire, j’avais perdu foi en la photo ou plutôt dans le métier de photographe.

Qui diable allais-je bien pouvoir intéresser maintenant que tout le monde a une Iphone machin chose? Non, c’en était fini des couples à immortaliser, des portraits, des danseurs et des sirènes, aujourd’hui c’est le règne du selfie, de l’ultra consommation ultra rapide, de la gratification immédiate, du hard discount et de la perte de valeurs, trouver des clients était devenu impossible.
Et pourtant j’ai décidé de m’accrocher!

Après tout, je n’ai jamais vraiment fait les choses de manière conventionnelle, et ma moitié non plus.
Ma position recroquevillée derrière mon portable sur la table de carte de mon voilier à l’instant ou j’écris ces lignes est là pour me le rappeler.
Nous vivons une vie peu commune, bien que je sente l’appel vers ce peu commun éveiller de plus en plus de consciences de par ce monde malade.
Le nombre grandissant de voisins de port en famille sur leur bateau est là pour en attester…

Mais revenons en à la photo, je m’égare! Après l’énorme engouement pour la photographie d’il y a quelques années, j’ai senti une baisse de régime, un essoufflement, la victoire des smartphone et de l’éphémère.
Dans la rue je vois de moins en moins de gens arborer fièrement leur appareil photo.
Il reste les vieux de la vieille et ceux qui ont la chance de bosser.
Et moi, j’ai décidé de continuer à faire partie de ceux là.

Cet hiver, je dois me consacrer à la préparation de notre beau Celedon (notre voilier et notre maison) et assurer la pitance principalement en effectuant des traductions et des travaux de rédaction.
Mais l’été est presque déjà là… à midi dans le sud de l’Espagne… et je compte bien en profiter!

Lorsque j’ai investi il y a quelques années dans un caisson étanche pour loger mon appareil photo je rêvais déjà des eaux turquoises des Baléares et des rêves de gamines que j’allais concrétiser en créant des ateliers pour sirènes sous la mer.
La vie m’a donné l’occasion d’avoir un aperçu de ce que cela pourrait être et qu’est ce que c’était bon! Jamais je ne me suis senti autant vivant et absorbé dans une tâche professionnelle.
J’ai littéralement adoré chacune de mes sessions sous l’eau.
Mais je n’étais pas forcément au meilleur endroit et j’ai du composer avec les conditions de visibilité difficiles et les fonds assez rébarbatifs de la côte Andalouse (que j’aime beaucoup néanmoins).

Cette année, l’occasion est trop belle, nous sommes à quelques brasses de ces îles espagnoles aux eaux cristallines et c’est là bas que nous avons décidé de jeter l’ancre quelques mois pour reprendre les choses où nous les avons laissées.

J’envoie donc mes plus belles pensées vers le ciel et lui demande nous accompagner à nouveau dans cette aventure sous ses meilleures hospices.
Rien de pourrait me faire plus plaisir que de créer à nouveau de belles sirènes sur Formentera et Ibiza cet été!

#french #sirenes

ET POURQUOI PAS

ET POURQUOI PAS

ET POURQUOI PAS

ET POURQUOI PAS

.

COMMENTS

Be the first one to comment this post

Comment the general thread (or click another comment)







If you are made of flesh leave this the way it is

HIRE US FOR YOUR BLOGGING NEEDS

• web development
• writing
• translations
• proofreading
• illustrations
• photo edition

INTERESTED IN AN EXPERIENCE WITH US?

Name*

Email*

Prefered language

Location*

INTERESTED IN AN EXPERIENCE WITH US?

Name*

Email*

Prefered language

Location*